L’architecte au collège

Vendredi 5 avril 2019, Guy Mascherpa, architecte du collège, est venu à Saint-Zacharie, pour trois heures de rencontre avec les 5e Pasteur. Cet échange a enrichi leur L’EPI (Enseignement Pratique Interdisciplinaire) « Architecture et Utopie », proposé par leurs professeures Mme Gagey (français) et Mme Bernos (information documentation) dans le cadre du PEAC (Parcours d’Education Artistique et Culturel).

archi 03

Très chaleureux avec les élèves, il a répondu aux nombreuses questions qu’ils avaient préparées, tant sur le métier d’architecte, que sur la construction du collège ou sa vision de l’utopie… Il a rappelé qu’une construction architecturale commence toujours par un projet et que se « projeter » consiste à envisager, imaginer quelque chose… Les élèves étaient particulièrement curieux d’en savoir plus sur la genèse de leur établissement. L’architecte a expliqué que la première fois qu’il est venu sur le site, il a été impressionné par la beauté de la forêt. Ne pouvant malheureusement pas conserver les pins, ils lui ont inspiré la grande structure pare-soleil en bois à l’entrée de l’établissement.

archi 01

Les élèves ont ensuite pu  « visiter » le collège en sa compagnie, aussi bien pour entendre les anecdotes qu’il avait à raconter sur la construction, que pour faire découvrir les évolutions du collège, construit depuis maintenant près de 10 ans, comme les graphs ou le jardin dans la cour.

archi 04

La dernière heure a été consacrée à présenter les travaux des élèves, qui ont commencé à rédiger des textes sur leur collège idéal, expliquant leur intention et précisant comment elle se traduirait dans l’architecture, en modifiant ou ajoutant un élément à l’existant. M Mascherpa a prodigué des conseils pour finaliser les projets, notamment pour les représenter de façon graphique, sous forme de plans, maquettes, élévations, etc. Il leur a posé une question clé : « Pour vous, qu’est-ce que l’architecture : du vide ou du plein ? » Ils ont unanimement répondu les deux ! Réponse qui a ravi notre invité, car si le plein est l’enveloppe extérieure, ce que l’on voit, l’architecture se vit de l’intérieur, dans le vide qu’elle crée et qui doit correspondre aux besoins des habitants.

archi 05

L’architecte reviendra deux fois au collège : le 26 avril pour rencontrer des CE2 de l’école voisine qui travaillent notamment sur l’architecture en bois, et le 10 mai avec les mêmes 5e, pour le rendu de leurs projets… Une grande exposition rassemblera les réalisations des trois classes de 5e ayant travaillé autour du même thème.

Nous tenons à remercier M Mascherpa pour son enthousiasme avec nos élèves, ainsi que le CAUE (le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement du Var) qui a rendu possibles ces rencontres. Pour nos élèves, c’est une belle façon de poser un regard neuf sur notre bâtiment. Ils le fréquentent au quotidien sans vraiment avoir les clés pour l’observer. Je pense que cela leur permet de prendre conscience de l’influence de l’architecture sur nos façons de vivre…

Aller au contenu principal