Le retour du boomerang

Quatrième étape: 

L'étape de finition nous permet de corriger le profil des pales et de préparer le boomerang pour son premier vol.

Le ponçage se fait au papier de verre grain 180 pour garantir une décoration parfaite. 

 

20140410 132950

Cinquième étape: 

Avant le premier lancer, il convient de donner au boomerang toute sa magie.

Cette phase n'étant réservée qu'aux initiés, nous ne sommes pas en mesure de vous présenter une photo de cette étape primordiale.

Sixième étape: 

Apprentissage du lancer (technique alliant translation et rotation) et rattrapage, avec lecture du vent pour un angle de lancer de 45°, boomerang incliné de 10°.

Comme la première séance de lancer s'est déroulée par vent fort, nous attendons la seconde avec impatience.

Va-t-il revenir?

La magie du boomerang N°1

La magie du boomerang!

Le club boomerang vient de commencer sur le créneau du jeudi de 13h à 14h. L'idée est d'étudier le boomerang comme objet culturel: son histoire, son implantation géographique, ses formes, son lancer, sa décoration, et sa capacité à revenir au lanceur.

Pour cela, je propose aux élèves de construire leur propre boomerang en bois.

Première étape: étude des diffèrentes formes de boomerangs et lecture du plan:

DSC05587

 

Deuxième étape: découper le plan et tracer le boomerang sur le panneau de bois (bouleau d'aviation de 4mm), puis tracer la partie non poncée:

DSC05586

 

Troisième étape: Poncer les pales pour réaliser un bord d'attaque et un bord de fuite. Là, il faut être patient et respecter le plan, car le retour du boomerang se joue sur la qualité de cette étape.

DSC05589

 

La suite jeudi prochain...